19 juin 2006

Le futur Willy Sagnol ?

sagnolLundi dernier, nouveau match à l’Etivallières. Pour une fois, chose très étonnante, on était tous à l’heure ou presque. Mais chose plus étonnante encore, Bennes avait les cheveux courts. Ca nous a fait un choc au début. Ju’ d’ailleurs l’a pas reconnu et avait peur de lui parler, rapport à sa maman qui lui dit toujours de pas parler aux étrangers car si ça se trouve c’est des grands malades. Après quelques minutes, Ju’ a quand même reconnu Bennes. C’était dans le vestiaire, Bennes a sorti sa tenue sale de la dernière fois qu’il avait joué, c’est-à-dire y’a un mois déjà. Là, y’avait plus de doute pour Ju’, seul Bennes est capable de faire ça.

Pour ce match, les gars m’avaient concocté une ptite surprise. Ils m’ont fait jouer arrière droit. Va savoir pourquoi, ils voulaient plus de moi en attaque. Non mais franchement, ils se moquent de moi ou quoi. S’ils espèrent marquer avec un mec comme Bennes à ma place devant… En plus, ils m’ont même pas laissé le choix. Ils ont été super autoritaires et tout.

Le match a donc commencé et je dois avouer que ça change trop de jouer arrière droit. Enfin, quand le match a commencé, j’étais même pas arrière, j’étais sur la touche. Ils m’ont pris pour un jambon ou quoi. Ils m’ont pas laissé le choix encore une fois. Franchement, si Bennes et Bertrand continue à être aussi autoritaire sur le terrain, on va finir par appeler super nanny je crois bien.

J’attendais tranquillou qu’on m’appelle enfin pour rentrer sur le terrain mais les gars étaient pas trop motivés. Ils ont planté un but, puis deux, puis trois, et enfin ils ont dit que je pouvais rentrer, que ça risquait pas grand grand chose. Non mais ils me prennent vraiment pour de la merde des fois, j’te dis pas. A croire que eux c’est des grands joueurs. Même que Bertrand se serait un grand joueur qui s’ignore. Même qu’à un moment donné, quand il était petit, et bin il aurait été aux portes de l’ASSE. Pas de bol, ce jour-là elles étaient fermées. Il a frappé, il a crié que il était un grand joueur qui s’ignorait. Du coup ils l’ont ignoré aussi.

Le poste d’arrière droit, j’aurais jamais pensé mais c’est vraiment reposant. Tu cours quasi jamais, tu bouges pas trop, tu touches 15 fois plus de ballons que quand t’es attaquant, tu montes quand t’en as envie. Le seul truc chiant c’est que sans arrêt y’a Tony qui t’aboie dessus car t’es pas exactement là où lui voudrait que tu sois. Mais à part ça, c’est sympa à jouer. En plus, à côté de moi y’avait Dave pour m’épauler et me dire où me placer des fois. Dave, comme ça j’aurais pas dit, mais en fait il joue pas mal.

Le match a été vraiment tranquille. Faut dire, les autres ils étaient particulièrement mauvais j’ai trouvé. Bon ils ont réussi à marquer quelques buts aussi, parce que nous quand on joue contre des gars très mauvais, on se met au niveau. Bizarrement, on se met au niveau que quand on joue des gars particulièrement mauvais. Quand ils sont particulièrement bons, on s’y met pas. Etrange non ?

Le match, au final, je serais bien incapable de te dire combien y’a eu. Les mecs en face ont du marquer au moins 4 buts, voire 5 ou 6. Moi je me souviens du premier où paraît-il je fais une erreur de placement. Pourtant le but vient de la gauche, j’te jure. Ensuite, y’a un but où Tony sort dans les pieds de Dave. Le truc ça sert trop à rien car ils sont dans la même équipe. Du coup, les deux se sont embrouillés les pinceaux et hop, l’attaquant adverse a planté. Tony il s’est fait engueulé, pouah j’te raconte pas. Après ça, Do’, qui venait de remplacer Dave au poste de défenseur central, marque contre son camp car Tony, encore lui décidément, n’a pas parlé soi disant. Il s’est encore fait engueulé, j’aurais pas aimé être à sa place.

Tony, son gros défaut, c’est qu’il parle pas quand il sort. Il crie jamais « Laisse ! », ou «  J’ai ! ». Non non, il préfère raconter des blagues au gars qui reste près de lui sur la touche. Véridique. Du coup, vu que tout le monde lui avait un peu gueulé dessus comme quoi il criait jamais, et bin sur un corner il a crié. « J’ai !!! ». Nous on l’a écouté et on n’a pas joué le ballon. Manque de bol, le ballon il l’a jamais eu. Oh le con… Moi ça m’a fait marrer, mais ça a pas été le cas de tout le monde. En plus, moi j’y étais pour rien donc je m’en voulais pas.

Tony a quand même essayé de se déculpabiliser mais ça a pas trop marché. Il a demandé à Do’, qui était au marquage du gars qui marque : « Qui c’est qui était au marquage ? Il était tout seul, t’étais où ? » Do’ a dit qu’il y était mais que c’était une nouvelle technique qu’il a découvert en regardant l’ohèmeuh jouée en Ligue 1. « C’est un tout nouveau style de marquage, le marquage à distance même que ça s’appelle. Je me mets à 5 mètres de l’attaquant et là, tout cet espace, ça le perturbe et normalement il rate sa frappe. Bon là, pas de cul, ça a pas marché. Je comprends pas, quand on s’échauffe ça marche à tout les coups pourtant.». M’enfin, je veux pas dire, mais ce but c’est surtout la faute de Tony et de son « J’ai !!! ».

Le match au final on l’a quand même gagné. Nos attaquants, devant, je sais pas à quoi ils ont joué. Je crois qu’ils ont fait un concours de celui qui frapperait le plus fort, et qu’en fait, ils en avaient trop rien à foutre de cadrer ou pas. Il me semble que c’est Bertrand qui a gagné, à moins que ce soit Oliv’ ou Bennes… En tout cas, pas un d’eux n’a cadré et encore moins marqué en frappant de loin. Moi j’ai tenté une frappe aussi, pour le fun. Mais je crois que j’ai fait la frappe la moins forte du match, limite le gardien a dû croire que je lui faisais une passe…

En tout cas, moi maintenant je joue plus qu’arrière droit. C’est trop bien dis. Et puis, y’a bien qu’à ce poste où Do’ me fera des compliments. Et wé, il m’a dit que ça y est, on avait trouvé le nouveau Willy Sagnol eheh. Comme j’étais content, j’te dis pas. Il a même été surpris que je fasse aucune connerie qu’il m’a dit.

Feuille de match :

ASDF contre je ne sais qui

Spectateurs : 2

Temps : ça va

Terrain : rectangulaire

Pelouse : limite la plage

Equipe : 3-2-1-0, classique

Buts : Bertrand en a mis quelques-uns, Do’ aussi (dont un contre son camp), Bennes aussi, Ju’ en met un (un but marrant en plus, sur un corner. Je suis persuadé qu’il le fait pas exprès encore une fois…)

Fait du match : j’ai voulu me faire passer pour un touriste, histoire de pouvoir boire des binouzes avec les spectateurs mais même pas ils ont voulu m’en filer une les salopios.

Posté par asdf42 à 16:00:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le futur Willy Sagnol ?

    je suis pour super nanny si c'est moi qui sélectionne...

    Et puis tes attaquants ils mettent des buts de loin. Si si, la frappe dans la lucarne c'était pas dans tes rêves.

    Comment tu savais pour l'ASSE ????

    Posté par berti, 20 juin 2006 à 18:30:20 | | Répondre
Nouveau commentaire